Quelles sont les aides pour effectuer des économies énergétiques ? Concernant la rénovation énergétique ?

Afin de diminuer de façon efficace la facture de climatisation ou de chauffage excessive à l’intérieur des maisons françaises, le gouvernement a jugé utile de lancer une grande campagne sur la rénovation énergétique. Plusieurs mesures ont été mises en place pour pouvoir écarter la passoire thermique dans les appartements. Afin d’aider les Français à faire des projets de rénovation énergétique pour leurs habitations, le gouvernement a établi des financements ainsi que des primes. Vous pourrez demander conseil auprès d’un chauffagiste de votre ville pour déterminer quelles solutions vous correspondraient le mieux. Tour d’horizon sur ces nombreuses subventions et aussi ces soutiens du gouvernement.


L’offre MaPrimeRénov

C’est quoi exactement ?

Cette prime pourrait être octroyée à l’occupant et aussi aux copropriétés. Elle aide à subventionner des travaux et/ou des rénovations énergétiques d’une propriété principale (également dite propriétaire occupant) ou bien des parts communes (ou bien copropriété).
Les travaux devraient être réalisés par un spécialiste RGE (Reconnu garant de l’environnement).

Comment en bénéficier ?

En ce qui concerne les propriétaires occupants : les ressources sont évaluées afin de fixer la somme de la prime à revendiquer. Cette prime peut bien évidemment être sollicitée peu importe les ressources disponibles.
Seule une propriété principale en tant que maison individuelle pourrait en bénéficier.
La prime peut liquider un ou plusieurs travaux de rénovation ou de dépenses telles que l’isolation des toitures terrasses, la chaudière à granulés, la pompe à chaleur, etc
Pour les copropriétés : la copropriété devra être constituée de 75 % de propriétés principales et être repertoriée au registre national des copropriétés.

Financement de l’Anah

Qu’est-ce que c’est ?

Anah ou Agence nationale de l’habitat propose deux aides financières dont fait partie MaPrimeRénov et aussi Habiter Mieux Sérénité. Ce dernier garantit la réalisation d’une une excellente puissance énergétique allant jusqu’à moins 35 %. Les projets d’amélioration l’habitat ou les services de rénovation d’énergie pourront bénéficier ce financement.

Comment en tirer parti?

Le prix des services à effectuer dans la résidence doit être à 1500 euros hors taxes minimum. Le logement doit être une résidence principale, datant de 15 ans au minimum.

Pour profiter de cette subvention, les revenus de tous les occupants de la demeure vont devoir être pris en charge. Ces ressources financières ne devraient d’aucune façon outrepasser un plafond de ressources réparti en revenus modestes et puis revenus très modestes.
L’assistance d’un opérateur-conseil est dorénavant indispensable. Ce spécialiste travaille dans un bureau d’études ou une société hautement spécialisée. Il interviendra dans le diagnostic de la résidence et aussi du déroulement du travail.

La prime Coup de pouce économies d’énergie

De quoi s’agit-il ?

Cette prime aide à payer des services de rénovation du système de chauffage ou encore assurer des travaux d’isolation. Elle va être versée par les vendeurs d’énergie. Ces derniers sont des soussignés aux conventions Coup de pouce chauffage/ Coup de pouce isolation. La prime Coup de pouce-économie d’énergie vous serait encore disponible d’ici la fin décembre de l’an 2021.

De quelle manière en bénéficier ?

Tous les ménages peuvent avoir droit à cette option. Les revenus de chacun des occupants sont cependant pris en compte afin de pouvoir déterminer le montant à payer. Plus les rendements sont bas, plus cette prime est accrue.
La prime concerne les projets comme : la mise en place d’un thermopompe, l’installation d’un système solaire couplé, la pose d’une chaudière biomasse, etc. Les projets d’isolation comme le système d’isolation des toits et combles ainsi que le système d’isolation des planchers bas peuvent également profiter de ce soutien financier.

Prime Coup de pouce thermostat avec régulation performante

De quoi s’agit-il réellement ?

Cette aide est accordée lors de pose d’un thermostat pouvant être programmé à l’intérieur d’un logement utilisant un appareil de chauffage personnel. Elle est déboursée par les vendeurs d’énergie ou leur partenaire.
Cette aide a pour but d’inciter les consommateurs à gérer l’utilisation de leur système de chauffage pour limiter leur consommation et leur facture énergétique.

De quelle manière on peut en bénéficier ?

Cette solution est réservée aux propriétaires d’un habitat usant d’un appareil de chauffage tel que le radiateur électrique, la pompe à chaleur, la chaudière, etc.
Elle pourra être octroyée sans condition de revenus.

Eco PTZ ou Eco-prêt à taux zéro

Qu’est que cela implique ?

D’après les travaux financés, le coût de ce prêt peut aller de 7 000 à 30 000 €. Les occupants, les copropriétés ou bien les propriétaires peuvent sans souci profiter de ce prêt, seulement ce sera sous conditions. Ces derniers varient suivant les travaux préétablis.

Comment en profiter ?

L’Eco-prêt à taux zéro peut être destiné à la concrétisation d’un ou plusieurs travaux de fixation d’appareils ou de travaux d’isolation. Les services aidant à bénéficier de ce prêt sont : l’isolation thermique des murs donnant sur l’extérieur, l’isolation thermique des fenêtres (sous conditions), le système d’isolation des planchers bas au niveau du sous-sols, etc.
Seuls les habitations qui ont existé plus de deux ans et reconnues comme résidence principale pourraient bénéficier de cette aide financière.
Pour disposer de l’éco-PTZ, tous les projets doivent être accomplis par une entreprise attestée RGE.

Prêt de la Caf

C’est quoi ?

La caisse d’allocation familiale aussi dite Caf accorde une subvention remboursable pour pouvoir entreprendre des travaux de rénovation ou d’isolation dans une résidence principale. Les personnels du service maternel ayant la garde des petits enfants dans leur demeure bénéficient également de cette subvention. Cette aide vise également les les bailleurs et les locataires. Suivant les contextes, il pourrait normalement être remboursé sur une échéance de 10 ans au plus.

Comment en profiter?

Afin de bénéficier de ce prêt, l’occupant ou alors le locateur de la résidence principale doit bénéficier d’une prestation familiale et puis résider en France.
Ce prêt n’exige vraiment aucune condition de ressources. Cependant, cette aide étant limitée, les revenus de chacun doivent être pris en considération pour dresser une échelle de priorité entre les demandeurs.
Il y a plusieurs autres subventions à savoir les chèques énergie. Cette subvention provenant de l’Etat est surtout destinée aux ménages. Elle va permettre à ces derniers de payer leurs factures énergétiques ou bien de faire le paiement des projets de rénovation énergétique. Il y a également la TVA réduite. Cette option n’est pas prise comme une aide, puisqu’aucune somme d’argent n’est payée. Toutefois, elle aide à jouir d’une diminution du taux de la taxe sur la valeur ajoutée de 5,5 %. Cette solution concerne les projets d’isolation, les projets de rénovation du système de chauffage en général et la fixation de système utilisant l’énergie renouvelable.

Laisser un commentaire