Quel système de chauffage choisir ?

Quel système de chauffage choisir ?

En raison du nombre incalculable de possibilités de chauffage disponibles, il peut-être tout de même difficile de fixer son choix. En effet, les options de chauffage apportées dépendent avant tout de sa résidence. Certains modèles de chauffage ne conviennent pas pour un appartement par exemple. Si jamais vous prévoyez d’effectuer des travaux de mise en place de chauffage, il sera dans ce cas nécessaire d’avoir des conseils afin de faire un choix conforme à vos besoins et puis à vos préférences. Quant à ceux qui aimeraient réduire leur consommation d’énergie ou qui sont soucieux de la sauvegarde de l’écosystème, il y a bien évidemment des offres de chauffage appropriées. Pour connaître quel type de chauffage dans votre région utiliser, voici quelques conseils.

Les divers types de chauffage

Un chauffage permet une production de chaleur grâce à un réseau de distribution et une régulation. Ces derniers sont reliés entre eux. Il y a divers modèles de système de chauffage : il y en a ceux qui fonctionnent avec de l’eau, ceux qui utilisent l’air et par ailleurs ceux qui marchent avec d’autres combustibles.

Le chauffage à l’électricité

Cette variété de chauffage est pratique pour les appartements ou les petites maisons qui offrent un excellent système d’isolation. L’électricité constitue une source d’énergie qui peut valoir réellement chère par rapport aux autres sources d’énergie. Mais, elle ne demande pas de grands travaux pendant son installation dans un logement. Son utilisation est aussi bien plus facile. Le chauffage à l’électricité peut également être utilisé en complément d’un chauffage en bois.
Le chauffage électrique n’est pas avantageux pour les résidences qui ont une superficie supérieure à 100 m2. Dans le cas où vous avez choisi d’opter pour ce type d’appareil, il convient de miser sur des appareils derniers cris ayant une régulation dans le but de faire des économies.

Le chauffage au gaz propane ou alors au gaz de votre ville

Le gaz propane se présente comme étant une alternative adaptées aux résidences qui ne comportent pas de raccord au gaz naturel (gaz de la ville). Ce genre de chauffage demande la mise en place d’une cuve. Celle-ci servira à faire le stockage de combustible. En optant pour ce système, il est préférable de faire un contrat d’approvisionnement chaque année. Le système de chauffage au gaz propane produit peu de CO2, il permet par conséquent d’avoir droit aux subventions du gouvernement et des aides comme le CITE, la TVA réduite, l’éco-PTZ…
Le gaz de la ville ou gaz naturel représente une énergie très économique. Cette alternative est habituellement recommandée dans les résidences ou les logements collectifs. Cela permet de mettre en place une chaudière au gaz peu encombrante.

Le mode de chauffage au bois

Il s’agit de l’énergie la moins onéreuse, mais elle émet énormément de CO2. Il existe bien divers modèle de bois : les bûches, les plaquettes et puis les granulés.
Le mode de chauffage à bois granulés emploie du bois pellets ou alors recompacté. Il est en même temps écologique et économique. Cet appareil exige toutefois un grand espace pour son installation. Il ne pourrait pas être installé dans un logement sauf s’il y a une cheminée. Il y a de même le poêle à granulés de bois. Cet équipement permet de fractionner les consommations énergétiques par deux et représente un investissement intéressant.

Le mode de chauffage au fioul

Ce genre de chauffage s’adapte aux habitations qui ne se trouvent pas être branchées au gaz naturel. Le fioul s’utilise pour diffuser en très peu de temps la chaleur, il s’adapte aux habitations spacieuses. Le coût de ce combustible est associé à celui du pétrole, les prix pourraient devenir extrêmement coûteux parfois. La chaudière au fioul ne peut pas être installée dans un petit appartement, puisqu’il exige la mise en place d’une cuve de stockage. Ce dernier prend beaucoup de place. En utilisant ce système de chauffage, il faudrait aussi songer à effectuer un approvisionnement annuel.
Actuellement, le fioul est de plus en plus critiqué compte tenu de son taux de diffusion de gaz carbonique accru. Ce combustible de chauffage n’est plus éligible aux aides financières concernant la rénovation énergétique.
Il y a aussi des vecteurs de diffusion de chaleur à savoir les radiateurs électriques et les radiateurs à eau chaude. Il existe de même le système de chauffage par le sol. Ce dernier garantit une propagation de chaleur uniforme dans un appartement à l’aide d’un rayonnement diffus.

Les solutions de chauffage pour diminuer sa consommation excessive aux sources d’énergie fossiles

Puisque le prix des énergies est incroyablement cher à l’heure qu’il est, il importe de trouver des alternatives pour faire baisser sa facture énergétique. Ces solutions pourraient être un compléments aux systèmes de chauffage ordinaires.

Le système de chauffage avec des panneaux solaires

Le rayonnement solaire étant une réserve d’énergie gratuite, inépuisable et qui plus est respectueux de l’écologie.
Ce système de chauffage solaire peut constituer un complément au chauffage électrique. Néanmoins, elle n’est favorable que dans une zone ensoleillée.

Le système de chauffage à la chaudière solaire

Cette solution fonctionne de la même manière que les panneaux solaires. La chaudière solaire est aussi installée sur le toit. Elle n’est avantageuse que dans les régions ensoleillées également. Cette option ne permet de chauffer que les eaux sanitaires, elle ne saurait subvenir à tous les besoins en matière de chauffage.

L’appareil de chauffage à la pompe à chaleur

La pompe à chaleur air-air se sert de l’énergie calorifique de l’air extérieur pour réchauffer une résidence à l’aide d’un ventilo-convecteur. La pompe à chaleur air-eau applique le même mécanisme, mais répand la chaleur dans l’eau introduite dans la chaudière. La pompe à chaleur étant moins couteux et qui plus est écologique à la fois. Elle convient au logement de grande surface et permet de faire chauffer toutes les pièces et aussi l’eau sanitaire.

Petites astuces pour baisser ses factures de chauffage

L’économie énergétique est d’autant plus nécessaire aujourd’hui, elle permet pas simplement d’alléger sa facture en dispositif de chauffage et puis en électricité, mais aussi de sauvegarder l’environnement. Pour cela, ne jamais faire la toilette à haute température.
Préférez les lessivages à basse température. Lancez une lessive à une température avoisinant les 30° est largement suffisant afin de garder vos habits quotidiens impeccables.
En saison hivernale, diminuez la température de vos radiateurs quand vous êtes à l’extérieur de votre logement ou pendant la nuit. Lorsque vous vous situez à l’intérieur, vous pourrez ajuster le degré de chauffage à 20° maximum.
Le choix d’un chauffage dépend non seulement de vos exigences, mais également de votre environnement et de l’envergure de votre habitat. Il vaudrait mieux contacter un artisan chauffagiste de votre ville afin de pouvoir obtenir des solutions efficaces. Un spécialiste pourra par ailleurs vous orienter vers un dispositif de chauffage vous permettant d’ obtenir des financements.

Laisser un commentaire